samedi 28 janvier 2017

Beppu: de l'enfer à la détente




Beppu est station thermale réputée et très fréquentée au Japon grâce à ses nombreuses sources chaudes et ses différents types de onsens pour lesquels Japonais et touristes se déplacent en masse pour passer un moment de détente. Elle est aussi présentée comme la ville aux "8 enfers" correspondant à 8 lieux où l'on peut admirer les spectacles de la géothermie, comme des fumerolles ou des marmites de boues.


Notre séjour à Beppu fut assez bref, nous sommes arrivés en fin d'après-midi, un jour de forte pluie, nous n'avons pas pu découvrir les 8 enfers de Beppu, mais avons au moins pu profiter d'un moment de détente!


Ryokan chez Yamada Bessou


Déjà grâce à notre hôte: nous avons logé à Beppu dans un "ryokan", l'hébergement traditionnel au Japon, chez Yamada Bessou. Dès notre arrivée on nous a offert un thé vert, que nous avons dégusté dans un petit salon charmant. Cela tombait bien qu'il pleuve dehors, car on était confortablement assis à l'intérieur, sans avoir l'impression de passer à côté de quelques chose. Le lieu est si caractéristique de l'habitat Japonais qu'on apprécie d'y passer du temps, à admirer la décoration et la vue sur le jardin japonais. 

couloir donnant sur le jardin

Jardin japonais

Le ryokan possède ses propres onsens, un en intérieur et un en extérieur que nous avons testé le lendemain matin, juste avant de déguster le petit déjeuner traditionnel japonais, servi sur une table basse dans une pièce de type washitsu, pièce au sol en tatami et aux murs composés de portes coulissantes en bois et papier. Nous avions par ailleurs bien sûr dormi dans une chambre de type japonais, sur des futons avec le tatami pour seul sommier. Le dépaysement total !

chambre japonaise du ryokan


Hyotan Onsen à Beppu


Malgré cela, nous avons quand même tenu à sortir pour tester un onsen public bien noté dans le guide Vert, Hyotan Onsen, à quelques minutes en voiture du Ryokan.
Cet onsen est dans un bâtiment relativement moderne qui présente peu d'intérêt touristique, mais il nous a plu pour son choix assez large de type de bains : plusieurs bains chauds de différentes températures en intérieur et extérieur, des cascades d'eau hydromassantes, un hammam chauffé grâce à la géothermie et aussi des bains de sables, une expérience que l'on souhaitait tester pour notre culture personnelle ! 
Si les autres bains sont séparés homme et femme, le bain de sable est mixte. On nous remet une yukata que l'on doit revêtir, puis on nous amène dans une pièce avec de grands bacs à sable. Et à l'aide d'une pelle on se creuse son propre trou, dans lequel on s'allonge pour se recouvrir de sable. Quand on n'a pas l'habitude, il est difficile de se détendre, on a l'impression de s'enterrer vivant, mais cela reste une expérience assez inoubliable!
Il est possible de se restaurer au sein de l'établissement, et aussi de déguster un oeuf cuit grâce à la géothermie. 

oeufs cuits grâce aux sources chaudes

Prendre un ferry pour l'île de Kyushu


Notre séjour fut aussi bref car nous avions prévu de prendre le lendemain matin un ferry pour l'île de Kyushu, les différents départs sont assez espacés, et il faut compter plus de deux heures de trajet, il ne nous fallait pas perdre de temps. Le ryokan était aussi idéalement placé quand on souhaite prendre un ferry, car situé très proche du port sans l'inquiétude de se perdre !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.