vendredi 3 juillet 2015

Champ de lave de Dimmuborgir et cratère de Hverfall

Où se situent le champ de lave de Dimmuborgir et le cratère de Hverfall ?


Námafjall et Hverarönd sont au nord de l'Islande, à quelques minutes à l'est du lac Mývatn.

Dans le cadre de notre road-trip en Islande en 9 jours, nous avons effectué cette promenade le 7ème jour


Visiter le champ de lave de Dimmuborgir et le cratère de Hverfall 


Que voir?

  • le champ de lave Dimmuborgir contient de nombreuses formations volcaniques à l'apparence de châteaux noirs, que l'on visite via un sentier balisé aménagé à travers ceux-ci. Celui-ci mène en bas du cratère Hverfall dont on peut faire l'ascension à pied, ainsi que le tour du cratère. Comme on se situe à côté du lac Mývatn qui signifie "lac des mouches", on est accompagné tout le long par des petites bestioles...

Depuis notre chambre d’hôte, nous avions une vue sur le très beau cratère de Hverfall. Nous allions aujourd’hui  nous rendre à son sommet. 

Nous nous sommes arrêtés sur le parking de Dimmuborgir, un vaste parking avec un café et une boutique pour les touristes. 
L’endroit est bien aménagé, on emprunte un chemin goudronné qui mène au champ de lave. 

Nous avons suivi les flèches rouges vers Kirkja comme cela était mentionné dans notre guide.  On se retrouve alors dans un labyrinthe de verdure et pierres noires aux formes multiples, il  paraît que Dimmuborgir signifie les châteaux noirs en islandais. 







Un champ rempli de nombreux châteaux et d’autres formations volcaniques beaucoup plus grandes comme une arche que l’on peut traverser, et qui offre un très beau panorama sur le cratère de Hverfall.



Nous avons suivi ensuite un autre sentier, Grotagja, qui nous menait cette fois-ci juste en bas du cratère. Un chemin balisé avec des cordes grimpe jusqu’au sommet. Celui qui était le plus proche de nous était mentionné comme le parcours difficile.



Des flèches indiquaient la direction d’un autre chemin plus facile. Le flanc du cratère étant plutôt pentu, nous avons préféré garder le chemin difficile pour la descente et le monter via le chemin facile. Nous avons assez vite regretté cette décision car il y a beaucoup de marche entre les 2 chemins, une marche assez monotone qui contourne le cratère juste à côté de la route où passent des voitures et qui est jonché de très nombreuses flaques d’eau, souvent très larges et difficile à enjamber.



Mais cela n’était pas le pire… le pire c’était les très nombreux moustiques qui nous ont suivi tout le long, parfois des nuages de moustiques qui nous tombaient dessus, impossible de s’en défaire, on se protégeait tant bien que mal avec nos vêtements mais c’était vraiment très désagréable. On arrive ensuite à un parking qui marque le début du chemin facile, la montée est beaucoup moins abrupte. 

Elle reste tout de même un peu fatigante, mais le spectacle en haut en vaut la peine. D'abord sur le cratère



On a aussi  une magnifique vue à 360°, d’abord sur le désert de lave de Dimmuborgir, 


sur le lac Mývatn



mais aussi sur les fumerolles de Namafjall.




 La vue sur le cratère est changeante au fur et à mesure qu’on fait le tour du volcan. 


Nous n’avons cependant pas fait le tour complet, nous nous sommes arrêtés au chemin de descente dit « difficile ». Effectivement on voit ici les touristes les plus sportifs et les autres, car il y a ceux qui dévalent le chemin, et ceux qui prennent leur temps. On peut assez facilement glisser sur l’espèce de sable gris qui recouvre ce volcan. On repart à travers le labyrinthe, en reprenant le balisage rouge vert en direction de la la grotte de lave Kirkja. Il y a encore au moins une bonne heure de marche, cela peut sembler long sur la fin.
La grotte de lave que l'on peut traverser vaut cependant le détour.
la grotte de lave Kirkja





Une fois sortie nous n’avons bien sur pas voulu manquer la boutique de souvenirs, ou le best-seller est sans surprise le chapeau anti-moustique avec un filet qui recouvre le visage. Il est vrai qu’ici il peut servir… 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.