vendredi 26 mai 2017

Louer une voiture et conduire en Islande

Choisir sa voiture pour un road-trip en Islande


Le choix de sa voiture de location est très important pour un séjour en Islande, très peu de routes étant accessibles aux véhicules de tourisme.
En optant pour un véhicule de tourisme de base, l'itinéraire est vite tracé : il n'y a quasiment qu'une route entièrement accessible, la route 1 qui permet de faire le tour du pays.
Des routes complémentaires à partir de la route 1 assurent l'accès aux lieux les plus touristiques, mais celles-ci sont souvent moins bien entretenues.

Si on veut s'aventurer sur les autres routes, il faut nécessairement prendre un 4*4. Et encore, avec un 4*4 de base vous ne vous sentirez pas de passer certains guets. En Islande, certains 4*4 ont des roues plus hautes que celles de tracteurs, et seuls ces véhicules peuvent rouler à peu près partout en Islande.

Seulement...  Louer ces gros bolides à un coût !
D'autant plus qu'en Islande, il est fortement conseillé de souscrire à une assurances complémentaire contre le sable, les gravillons et les bris de glaces qui ne sont pas compris dans l'assurance de base.

Cela rajoutait 2000 couronnes islandaises par jour de location, ce qui représente quand même une petite somme, mais une fois que l'on connaît les routes islandaises cela ne paraît pas si cher payé. Même sur la route 1, bien entretenue, on se prend régulièrement des gravillons. 
Et le temps peut être très incertain en Islande, même en été, en passant au niveau du glacier Vatnajökull notamment ou dans les Fjord de l'est, on est pas à l'abris de passer dans une petite tempête de neige ou de fortes bourrasques (on le confirme !)

Alors... Si on veut visiter l'Islande à moindre coût, on opte pour un véhicule de tourisme.
Notre itinéraire en Islande est accessible pour ce type de véhicule, et pour un premier séjour en Islande on en prend déjà plein les yeux !

Nous avions une petite citadine, une Volkswagen UP, qui fait partie des plus petits modèles du marché il me semble !

Ce type de voiture est suffisant pour rouler sur la route 1 en été, mais une voiture un peu plus grosse aurait été nettement plus confortable. On a eu quelques frayeurs avec le vent, on a cru que la voiture allait s'envoler. 

En dehors de cela, la conduite en Islande sur la route 1 est plutôt agréable, la route étant large, avec peu d'intersections, et dès que l'on quitte le circuit du cercle d'or, on croise peu de voitures. C'est sûrement là le principal risque de la conduite en Islande : on se croit seul sur la route, les autres, aussi, et beaucoup se permettent de s'arrêter au milieu de la route pour prendre des photos; donc bien regarder que la voiture en face de vous n'est pas à l'arrêt !

Où récupérer sa voiture de location à Keflavik?


L'aéroport international de Keflavík n'est pas très vaste, mais toutes les compagnies de location sont à l'extérieur de l'aéroport, à environ 10 minutes de marche.

Nous avions réservé notre voiture avec la compagnie ATAK, une compagnie islandaise.
Deux agents de la compagnie nous attendaient à l'arrivée de l'avion avec un petit panneau. L'un deux nous a conduit jusqu'à un mini-bus pour nous amener à l'agence de location. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.