jeudi 9 février 2017

Kumano Sanzan: les sanctuaires Kumano Hongu et Kumano Nachi

Kumano Sanzan désigne les trois grands sanctuaires (Taisha) de la péninsule de Kii, reliés entre eux par un ensemble de routes de pèlerinage nommées Kunamo Kodo (signifiant : anciennes routes de Kunamo).
Ces chemins sont jumelés depuis 1988 avec le chemin de St Jacques de Compostelle et inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2004.

Les trois sanctuaires sacrés sont Kumano Hongu Taisha, Kumano Hayatama Taisha, Kumano Nachi Taisha, distants chacun entre 12 et 25 km à vol d'oiseau.



Ces temples étaient au départ des temples Shinto, et avec l'apparition du bouddhisme dans la région, les différentes religions et cultes se sont juxtaposés;

Depuis plus de 1000 ans, des japonais parcourent les routes pavées de Kunamo Kodo, liées avec un circuit de plus de 900 sanctuaires depuis Kyoto sur un parcours de plus de 300km. Aujourd'hui on peut bien sûr tout faire en voiture, mais on croise encore des pèlerins faisant le chemin à pied. Les chemins de Kunamo Kodo au sein de la péninsule font environ 70km.

Nous avons d'abord visité Kumano Hongu en fin de journée, avant d'aller dormir dans la ville de
Nachikatsuura, à l'hôtel Hotel Nagisaya, à une trentaine de minutes en voitures de Kumano Nachi que nous avons visité le lendemain.

Nous n'avons pas eu le temps de visiter Kumano Hayatama.

Sans être familier à l'histoire du Japon, ni au bouddhisme ou shintoisme, on perçoit facilement la spiritualité des lieux en traversant les majestueuses forêts de cèdres et de pins géants aux abords de chacun des sanctuaires,construits en parfaite harmonie avec la nature, qui inspirent et apaisent l'esprit.
Un parcours magique, même sur quelques heures et en voiture!

Kumano Hongu Taisha
Kumano Nachi Taisha


Sources : Le guide vert japon édition 2015 p 446 à 448, Bureau du Tourisme de Kunamo

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.