samedi 11 février 2017

Kumano Nachi Taisha


Kumano Hongu Taisha fait partie des 3 grands sanctuaires de Kumano Sanzan dans la péninsules de Kii, et reliés entre eux par un ensemble de routes de pèlerinage nommées Kunamo Kodo (signifiant : anciennes routes de Kunamo).
Le sanctuaire Kumano Nachi est situé à environ 350 mètres de hauteur sur le Mont Nachi, avec le temple bouddhique Seiganto-ji, ils forment l’un des rares ensembles temple-sanctuaire (jingū-ji) du Japon encore existant.
Un autre temple, Fudarakusan-ji, construit un peu plus bas dans la vallée, près de la côte, est lié à cet ensemble.

La cascade Nachi no taki

Le sanctuaire et le temple ont été bâtis à côté de la cascade, Nachi no taki, la plus haute du Japon (133 mètres), vénérée comme l'incarnation d'une divinité Shinto, elle est le plus vieux lieu de culte du site. Un festival consacré à cette cascade se tient tous les ans au 14 Juillet.

En tant que simple touriste, et non pèlerin, on débute la visite par le parking le plus proche de la cascade ; On y accède par un long escalier annoncé par une haute Torii qui mène en contre bas sur une vaste esplanade face à la cascade.




Pour accéder aux temples, il faut ensuite remonter et enchaîner une suite d’escaliers au cœur de forêts de cèdres et bambous entre autres, qui sont font sans doute partie des anciennes routes de pèlerinage de Kunamo Kodo .



Deux japonaises nous ont gentiment traduit un des panneaux en bas d’un escalier indiquant de faire attention aux serpents. Et quelques minutes plus tard nous avons effectivement croisé le chemin d’un serpent !

Le temple bouddhique Seiganto-ji



On arrive ensuite sur la superbe pagode rouge à 3 étages liée au temple bouddhique Seiganto-ji. 
Pagode Seiganto-ji


En continuant son chemin en direction du sanctuaire un peu plus haut sur la montagne on obtient un des clichés les plus répandus sur les lieux, avec la pagode en premier plan et la cascade Nachi no taki dans les montagnes.

Avant d’arriver au sanctuaire, on passe devant le monument principal du temple Seiganto-ji, construit au début du 5ème siècle, un des plus vieux temples du Japon ; Il est également classé au patrimoine mondial de l'UNESCO parmi les « sites sacrés et chemins de pèlerinage dans les monts Kii ».

 Temple Seiganto-ji



Le sanctuaire Kumano Nachi

Quelques mètres au dessus se tient le grand sanctuaire Kumano Nachi, faisant partie des 3 grands sanctuaires de Kumano Sanzan. Il a été bâti à son origine pour le culte de la cascade Nachi no taki.

sanctuaire Kumano Nachi


On profite ici également des panoramas sur les montagnes environnantes.



Sources : Le guide vert japon édition 2015 p 446 à 448, Bureau du tourisme de Kumano, zoominjapan.com


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.