dimanche 4 septembre 2016

Les Jardins du Palais Impérial de Tokyo

Tokyo  possède de nombreux espaces verts. Les jardins du Palais Impérial sont l'un des plus vastes de la ville. Ils sont situés sur les vestiges de  l'ancien Château Edo dont il ne reste que les douves et les remparts et quelques ruines visibles dans le jardin de l'est. Ils abritent aussi la résidence de l'empereur du Japon, mais il est impossible de visiter les bâtiments.

Il y a quatre types de jardin:

  • Deux sont accessibles au public gratuitement à l'année 
Les jardins de l'est (Higashi-Gyoen) - fermés les lundis et vendredis
Le jardin extérieur (Kokyo-Gaien) - ouvert tous les jours
  • Kitanomaru-koen un parc dont l'intérêt principal sont le musée des sciences et le musée National d'Art moderne où le public a donc aussi accès.
  • Le parc intérieur, où se trouve le palais impérial, ouvert seulement deux jours par an pour l'anniversaire de l'empereur et le nouvel an, mais il est possible de le visiter en réservant une visite guidée.

Pour notre part nous sommes juste allés dans les jardins de l'Est qui sont déjà très vastes. Nous sommes entrés par une porte proche de la station Takebashi. Pour y accéder il faut traverser les douves du Palais qui sont apparemment d'origine.

Douve entourant le Palais Impérial


Une fois sur l'autre rive il faut passer une imposante porte en bois avant d'accéder aux jardins
Porte d'accès au jardin

L'accès aux jardins est gratuit mais il faut quand même passer par un poste de contrôle qui nous remet un ticket avec un numéro qu'il faut rendre ensuite à la sortie.

Pour la balade dans les jardins, on emprunte de larges allées qui longent parfois les remparts de l'ancien château.
remparts 


Des contre-allées, plus étroites, souvent dans les arbres et différentes plantes et espèces de fleurs égayent les pelouses. On a aussi en arrière plan les hauts buildings qui entourent le parc.




Nous avons commencé la visite autour de 10h et les jardins étaient encore très peu fréquentés, la balade était très agréable. Puis vers 11h les groupes de touristes ont commencé à affluer et c'était beaucoup moins tranquille !

Nous avons eu du mal à sortir du parc, même si l'on croise régulièrement de nombreux plans aux bords des chemins, on s'y repère difficilement.
Nous sommes sortis près de la station Otemachi, où l'on aperçoit de hautes tour de garde au dessus des douves.


En continuant plus loin en suivant les douves, il est possible de s'approcher de l'entrée principale du palais et de son pont Nijubashi, mais notre planning était chargé et n'avons pas eu le temps de faire ce détour. Nous partions en direction de la gare de Tokyo, proche de notre sortie pour continuer jusqu'au quartier Ginza.


Gare de Tokyo



Sources : Le guide Vert Japon édition 2015 p 203 et 204, https://www.kanpai.fr/tokyo/palais-imperial


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.