dimanche 25 mai 2014

Road Trip UK Jour 1 : Visite du musée Scotch Wisky Experience

Visite du Scotch Wisky Experience

Nous avons atteri dans la queue de ce musée à cause de la pluie : impossible de rester dehors.
Beaucoup ont eu la même bonne idée que nous : une queue importante s’était déjà formée, c’est tout juste si nous arrivions à rentrer.
Nous ne pensions pas faire la visite, nous pensions juste attendre que la pluie cesse.
De plus il était déjà  16h15, la dernière visite « standard » était à 17h, une employée passait régulièrement dans la file d’attente pour nous indiquer qu’il n’était pas sûr que nous puissions faire la visite car il y avait déjà beaucoup de monde et que la dernière admission était à 17h. 
Ils l’ont répété pendant plus de 20 minutes, et la pluie ne cessait pas. 
Nous commencions à espérer pouvoir faire cette visite car étant donné l’averse et l’heure, nous ne voyions pas ce que nous aurions pu faire d’autre à Edimbourg (si nous avions pu choisir, nous aurions aimé aller au National Museum of Scotland mais celui-ci fermait à 17h). 

Finalement, à 16h55 nous avons eu notre ticket. 13,5£ par personne. 
Nous étions quand même un peu sceptique sur ce que nous pensions être un « attrape touriste ». 
La visite commence par un petit « manège » qui nous transporte virtuellement dans la fabrication du whisky à travers les différentes étapes. 

Puis nous passons dans des salles de musées classiques avec des panneaux donnant plus d’indications sur l’origine du whisky  et sa fabrication.
Là où ça devient intéressant c’est quand ils nous font asseoir dans une salle de projection, avec une grande table en U sur laquelle est disposée un verre de whisky vide par siège, 4 couleurs sur la table plus une petite carte postale « odorante » avec les 4 mêmes couleurs. 
Une fois la salle pleine, un guide nous rejoint et nous explique plus précisément la fabrication du whisky en Ecosse, avec les différents types de whiskies produits (représentés par les 4 couleurs).
A chaque fin de présentation d’un type de whisky il nous demande de sentir la pastille correspondante sur la carte afin de mieux apprécier les senteurs du whisky. Chacun choisi à la fin son « préféré » qui lui ait servi dans le verre. 




Pour la dégustation, il nous emmène dans une salle assez spectaculaire, qui serait selon leurs dires la plus grande collection de Scotch whiskies du monde. Le guide nous fait alors réunir autour d’une table, nous donne les conseils de bases pour bien savourer un whisky et place à la dégustation !

Le cérémonial :

1- Regarder la couleur de son whisky

2- Sa texture

3- Le sentir

4- L’apprécier sur le palet

5- Le retour en bouche

On a ensuite une bonne dizaine de minutes pour apprécier les lieux, avant d’être conduits dans le bar du musée, où se dresse ici une vitrine avec les Whisky les plus chers du monde, qui ont souvent des formes assez originales.

La visite se termine au bar (même si bien sûr il y a une boutique avant la sortie),).

En souvenir on repart avec son verre dans un petit carton avec les 5 étapes pour bien apprécier son whisky, comme celles qui nous avaient été précisées juste avant.

Ce qui pouvait apparaître comme un attrape touriste est au final une visite très intéressante, et « worth of value » .

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.