jeudi 5 juin 2014

Notre BnB the Creedons et le Restaurant The Market à Cork



Notre BnB the Creedons


Il est conseillé dans les guides de ne jamais arriver après 20h, c’est considéré comme mal poli.
Nous sommes arrivés après 20h et en étions gênés d’avance. Nous aurions aimé pouvoir les contacter, mais tout était stocké dans nos emails et sans la 3g on est perdu!

En arrivant au BnB, the Creedons, ils nous ont en effet fait la remarque que nous étions les derniers arrivés, qu’ils nous avaient envoyés un mail, mais ils n’étaient pas du tout énervés de nous voir, plutôt rassurés car ils avaient peur qu'on ait eu un accident.

Il n'y a pas de parking, le BnB se situe au bord d'une route assez passante où il y a pas mal de places. On s'est garé sans problème. Par contre c'est payant, on n'a pas bien compris comment le parcmètre fonctionnait, on n'a rien payé et on n'a pas eu de soucis...

Le Bnb n’a pas de réception, il faut passer par le pub juste en dessous. Ensuite ils nous donnent une clé de la chambre et de la porte d’entrée pour que nous puissions entrer et sortir quand nous le voulions.

La chambre était joliment décorée et propre, par contre le gros soucis est que l’hôtel est très mal insonorisé. Nous n’avons pas eu trop de chance avec nos voisins, qui ont allumé la télé très fort au milieu de la nuit pour une longue durée, et c’est comme si nous avions été avec eux.
Le wifi passait également relativement mal dans les chambres, il nous a fallu sortir jusqu’au niveau de la salle des petits déjeuners pour en capter.

Le lendemain nous avons pris notre traditionnel irish breafast dans l’hôtel. En plus de l’assiette salée, ils proposent un joli buffet sucré. Nous avons au cours de ce breakfast entendu la seule chanson française du séjour : un petit Georges Brassens, au pied de mon arbre. C’était peut-être le seul titre français qu'ils connaissaient !

Ici comme dans à peu près tous les bnb, ils ne prennent pas la carte bancaire, ce qui est toujours un peu chiant au moment de payer, nous n’avons pas l’habitude d’avoir des espèces sur nous, mais nous avons appris à prévoir le coup. La veille on était allé retirer des espèces, on avait trouvé une banque à moins de 200 mètres, au niveau des quais.

Ce qui nous a le plus surpris après avoir payé, c’est que notre hôte a voulu nous prendre chacun dans ses bras avant de partir, comme si nous étions de vieux amis, alors qu'on est restés à peine une nuit, et qu'on est arrivés largement en retard!

On s’est laissé faire mais on n’en demandait pas temps !

On peut dire que l’accueil est très amical !

Le Restaurant the Market


Comme nous sommes arrivés tard, il nous fallu réagir assez vite pour le dîner.
Nos hôtes nous conseillèrent the market un restaurant tout près de l’hôtel. 
Nous étions fatigués et cela nous allait donc très bien. 
On croisa juste les doigts pour qu’ils nous acceptent car en passant devant la vitrine de celui-ci il était bondé. 
Ils acceptèrent qu’on prenne un apéritif le temps qu’une table se libère. 
L’ambiance de ce restaurant est très sympathique, un peu dans le style d’une brasserie parisienne et le personnel charmant.
La nourriture se veut moderne, avec tout un tas de légumes qu'on n'a pas l’habitude de manger (du moins nous... de la patate douce et des pois gourmands, et autres légumes dont je ne me souviens pas du nom...). 
Le tout était bien présenté et bien cuisiné mais on n’a quand même pas eu le coup de cœur. 
Un pub traditionnel nous aurait sans doute suffi. En plus c’est un peu plus cher que le pub, mais c’est quand même une bonne adresse pour ceux qui recherchent de la nourriture plus raffinée !


Si c'était à refaire...

deux bonnes adresses !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.