samedi 31 mai 2014

Notre auberge "Dolce Vita" et le pub "The Ice Wharf" à Londonderry



Notre Hostel : Dolce Vita Derry, 12 Princes Street. 

On a trouvé une place dans la rue à moins de 100 mètres de l'entrée. Il n'y a pas de parking à l'auberge, mais visiblement on trouve des places facilement !

On arrive devant la porte du "Dolce Vita", on ne peut pas le manquer: c'est marqué.

On a eu beau sonner, frapper personne pour nous ouvrir. On a commencé à légèrement stresser car on aurait bien aimé se poser.

Heureusement après 10 minutes devant la porte, 3 américains ont fini par sortir et nous ont indiqué que la réception est dans une autre auberge au coin de la rue (ce qui n’était pas mentionné sur le site, ni sur la porte d’entrée) :Derry City Independent Hostel.

Il est effectivement à moins de 100m, facilement identifiable grâce à la statue de Tintin et Milou à son entrée.

C’est alors qu’on a fait une des rencontres qui a le plus marqué notre voyage : Steeve, le responsable de l’auberge. 
Steeve que nous avons dû déranger en plein milieu d’un apéritif avec quelques uns de ses résidants, l’ambiance de la maison semble bonne.
Il nous a d’abord fait visiter son auberge : notre chambre, les salles de bains, la grande salle à manger et les ustensiles et préparation à disposition pour notre petit déjeuner.

Il a aussi pris le temps de nous indiquer tous les lieux à voir à Derry, en nous donnant une carte, ainsi que des conseils sur les restaurants.

L'auberge est à 10 minutes à pied du centre de Derry, 10 minutes des fesques murales, 10 minutes de la rue des restaurants. Très central!

Après cela reste une auberge de jeunesse, avec ses inconvénients : nous avons malheureusement dû subir les accords de guitare et conversations nocturnes de nos voisins de chambres, les américains rencontrés dans l'après-midi.
Nous les avions dans un premiers temps considérés comme nos héros, car ils étaient arrivés pile poil pour nous ouvrir la porte, mais en l’espace de quelques heures ils étaient devenus des ennemis de nuit ! 
L’auberge n’est malheureusement pas bien insonorisé. Le pire n’étant pas forcément les voix des voisins, mais surtout les bruits des portes anti-feu que l’on voit souvent dans les bâtiments publics au Royaume Uni : des portes qui grincent quand on les ouvre claquent violemment quand on les ferme. Et on ne sait pas exactement ce qu’ont dit ces américains cette nuit du 31 mai au 1er juin, mais en tout cas ils sont entrés et sortis de leur chambre….
Après, le lit était plutôt bon, ce qui n'est pas forcément toujours le cas dans les auberges de jeuness

Notre lit dans l'auberge Dolce Vita


L’auberge de jeunesse a aussi ses avantages: après une nuit un peu mouvementée, nous sommes descendus dans la grande cuisine de l’auberge…nous sommes tombés sur deux autres américaines, d’un autre groupe, venues de Californie avec leur professeur de Gaélique… C’est là tout le charme des auberges de jeunesse, rencontrer des jeunes de tout horizon avec des parcours souvent bien éloignés des nôtres…

Au milieu de notre discussion, Steeve apportera son "home made bread". Ce n'est pas souvent que l'on a du pain tout chaud dans les auberges de jeunesse !

Le Pub "the IceWharf", 20 Strand Road à Londonderry


Pour dîner, Steeve nous avait indiqué le pub qui selon lui était le moins cher de la ville , The Ice Wharf, 20 Strand Road, quasiment à l’angle de la grande rue qui mène à notre hôtel et celle qui mène à la vieille ville.
Il s’agit là d’un autre pub appartenant à la chaîne Waterspoon, que nous avons déjà testé à Edimbourg et Glasgow.
En voyant cela nous n’hésitons pas à nous y installer, une valeur sure pour manger les spécialités locales, et on commence à se dire que nous pourrions devenir les experts de cette chaîne au cour de notre voyage.
On s’en est sorti à 15£ à deux avec deux plats de viandes très garnis et deux pints, autant dire que c’est une très bonne adresse pour ne pas se ruiner quand on a faim !

Une assiette bien garnie à the Ice Wharf et sa Pint
pour moins de £8


Si c'était à refaire...
Nous recommandons l'auberge Dolce Vita pour son emplacement, parfaitement située, et son gérant ! C'est vraiment très agréable de rencontrer quelqu'un qui prend le temps de conseiller les touristes dans leur visite de la ville. C'est rare dans les hôtels!
Après comme dit plus haut, cela reste une auberge de jeunesse, c'est très fréquent qu'il y ait du bruit, et qu'il faille attendre son tour pour la douche.
Cependant maintenant avec Air BnB je pense que l'on peut trouver une chambre moins cher avec plus de confort.

Pour le Pub, nous sommes fan de la chaîne Waterspoon, on recommande !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.