samedi 14 juin 2014

Road Trip UK et Irlande : Location de voiture et conduite à gauche

Location de voiture et la conduite à Gauche

Nous savions que nous allions faire beaucoup de km (au total nous avons parcouru plus de 4 000 km (2 529,6 miles) en 3 semaines) et pour plus de sécurité (et de simplicité aussi) nous avons loué une voiture pour tout notre trajet.



Les tarifs de retrait et dépôt suivant les aéroports nous ont aidé à finaliser notre parcours: nous avions un temps hésité entre commencer notre circuit par Londres ou Edimbourg et finir par Dublin ou Londres.
Il nous a suffi de faire des simulations des tarifs de location de voiture pour exclure tout début ou fin en Irlande, car sans doute du fait que c'est une île, les tarifs sont beaucoup plus élevés si on commence au UK et fini en Irlande (ou l'inverse), que si on prend et rend la voiture dans une ville du UK.

C'est ainsi que notre circuit a commencé par Edimbourg et s'est terminé par Londres, en passant par l'Irlande...
Nous avons préféré louer notre voiture qu'à la fin de notre séjour à Edimbourg pour ne pas avoir à se soucier de la voiture sur Edimbourg. Pas plus bête, car les tarifs de stationnement dans les grandes villes du UK sont exorbitants. On essayait tant que possible d'avoir des parkings dans nos hôtels.

Nous avions réservé une voiture par internet chez Avis, et l'avons récupérée à leur agence sur Edimbourg sur East London Street.

Nous avions rendez-vous à partir de 10h, nous sommes arrivés à 10h15. Il y avait beaucoup d’attente, nous avons eu la voiture à 11h passées. 

Une Clio Noire. 

GPS : Mieux vaut en acheter un qu'en louer un...

Nous voulions être sûr d'avoir un GPS avec des cartes à jour et avions ainsi préféré en louer un à l'agence.

Premier désagrément : Après avoir attendu une bonne heure pour récupérer notre voiture, on se rend compte au bout de 100m que le GPS qu'ils nous ont donné ne fonctionnait pas ! Il nous a fallu revenir en arrière et attendre de nouveau pour en récupérer un opérationnel. 


Deuxième désagrément : on s’est vite aperçu qu’il n’était pas à jour ! Plusieurs fois il n'a pas réussi à identifier les routes où nous étions (nous avions fait exprès d’en louer un pour être sûr d’avoir les bonnes cartes…) Sachant que le prix de la location est le même que celui d’un neuf (119£ dans notre cas), on aurait mieux fait d’en acheter un directement en Ecosse ! 
Lorsque l'on a rendu la voiture, le loueur nous a avoué que peu de leurs Gps étaient à jour, c’est bon à savoir!

Voiture automatique

Quand nous avons réservé notre voiture en ligne, notre premier critère de choix était d'avoir une voiture automatique et non une manuelle pour faciliter la conduite à gauche (c'est ce que nous avions eu en Australie et c'était plutôt confortable)
Malgré cela, nous en avons eu une manuelle… 
On n'a pas voulu se plaindre, déjà à cause de la barrière de la langue (nous ne sommes pas très à l'aise en anglais) et aussi pour ne pas perdre plus de temps.

Assurance Complémentaire

La vendeuse nous propose de prendre l’assurance complémentaire qui permet de ne pas payer de franchise en cas d’accident. Comme on s’apprêtait à faire beaucoup de kilomètres, à gauche, j’ai préféré qu’on la prenne… (145£ de plus mais il s’avéra que ce fut un investissement rentable…).

La conduite à gauche n'est pas forcément évidente, surtout la première heure.
Dans notre cas, on a rencontré tous les pépins le premier jour: premier village traversé : on passe trop prés des voitures garées sur le côté, on accroche le rétroviseur qui perd carrément sa coque en plastique. On s’arrête un peu plus loin pour aller le récupérer. Au moment de faire marche arrière, on se prend un muret… Arrière de la voiture rayée… On a bien fait de prendre l’assurance ! 

rayure sur l'aile arrière de notre voiture de location facturée 425£

Pour cette rayure sur l'aile arrière, on aurait été facturé 425£, ce qui nous aurait bien contrarié à la fin de notre séjour. Avec l'assurance complémentaire on n'a eu aucune franchise, ce qui nous a donc permis de "gagner" près de 300£
De plus quand on a pris l'assurance, on ne connaissait pas encore l’état des routes en Ecosse et en Irlande : la plupart de leurs routes « de campagnes » (et mêmes leur nationales) sont vraiment très étroites, sans bas côté la plupart du temps, et souvent pas assez larges pour que deux voitures se croisent ! 
La conduite dans ces pays apparaît beaucoup plus dangereuse qu’en France : il faut souvent se rabattre, ralentir ou laisser passer. Doubler les cyclistes ou les tracteurs s’avère souvent compliqué. Et en plus ils roulent à gauche.
Soyez prudents, et si vous louez une voiture, un conseil, prenez les assurances complémentaires car on n’est vraiment pas à l’abri d’un accrochage !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.