vendredi 13 juin 2014

Road Trip UK Jour 20 : Stonehenge



Dernier jour de vacances. Snif.

Pas grand-chose de prévu pour cette dernière journée. Il nous fallait nous rendre à Londres dans la soirée, si possible pas trop tard pour rendre la voiture. Nous n’avons donc prévu qu’une seule escale à Stonehenge qui était sur la route depuis Plymouth.

Le site est apparemment en pleine reconversion touristique, ce n’était pas encore terminé quand nous étions (juin 2014). Il y a en tout cas un énorme centre de tourisme dernier cri, assez excentré du site pour le préserver et du coup des nombreuses navettes pour y mener.


Tout ceci a un prix… £14,5 par personne ! 
Nous avons été plus que surpris par ce tarif si exorbitant (si on n’avait su on ne serait sans doute pas venus, mais nous n’avions pas forcément le choix vu que c’était notre dernier jour). 

On a demandé si le parking était inclus à ce prix là… Au moins oui ! 

Vu le prix il ne faut pas manquer le musée qui se situe à droite des caisses, face à l’énorme boutique de souvenirs (on a failli passer à côté, ça aurait été dommage). Il est intéressant pour bien comprendre l’histoire du site. Il propose des reconstitutions en images de synthèse très intéressantes, ainsi que certaines archives et vestiges matériels. 
A la sortie quelques reconstitutions des huttes dans lesquelles dormaient les ouvrier de Stonehenge,




et plus intéressant encore les chariots de bois sur lesquels on peut tester sa force et voir combien il faudrait être pour tirer les pierres compte tenu de notre force…


Pour approfondir sa visite directement sur le site il y a aussi des audiophones à disposition (compris dans le prix) ainsi qu’une application mobile (mais sans internet ce n’est pas pratique). 

Puis il y a le petit train à prendre pour aller jusqu’au site (ou plutôt une espèce de grosse jeep qui tire des wagons)… même si on a aussi la possibilité de s’y rendre à pied, une demi heure de marche apparemment.


Nous avons opté pour la solution de facilité. 
Sans surprise le site est assez fréquenté, mais vu que l’accès est interdit au public sur un périmètre assez large, on l’apprécie plutôt bien. Le chemin balisé le contourne à 360° on peut l’apprécier sous tous les angles.


Ce qui m’a le plus impressionné sur ce site c’est l’insonorisation, la route est très proche, on voit les voitures mais on ne les entend quasiment pas. Elles sont nombreuses, en file, toute semblant ralentir pour admirer le paysage. Le mur du son Stonehendge !

Au retour le petit train ouvre ses portes directement sur celles de la boutique de souvenirs.
On n’y a pas échappé, mais un peu comme au musée du Titanic, ils ont beau avoir fait le plus de produits dérivés possibles, peu sont intéressants, donc on n’a rien acheté…Stonehenge nous a déjà coûte bien assez cher ! On s'est quand même arrêtés à la cafétéria, ne sachant pas trop si nous tomberions sur une autre cafétéria rapidement sur la route. Comme souvent sur les lieux touristiques, c’est cher et pas bon !

  1. Si c’était à refaire… 


  2. on a envie de se rendre à Stohnenge car c’est un des lieux les plus célèbres d’Angleterre, avec une histoire mystérieuse qui attire… Mais comme toujours on est un peu déçus de se retrouver au milieu d’une horde de touristes. Vu le prix, je ne sais pas s’il vaut vraiment le détour. On voit très bien le site depuis la route qui le contourne, si on fait quelques allers retours ça peut peut être suffire pour l’admirer ! Une fois sur les lieux, vous ne pourrez pas l’approcher à moins de cent mètres de toute façon.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.